«

»

Nov 27 2017

Kitefoil: Nico Palier et Axel Mazella champions du monde 2017

Nico Parlier et Axel Mazella sur les deux premières marches du podium – © Toby Bromwich

Nicolas Parlier intraitable

Les championnats du monde 2017 de Formula Kite se sont déroulés du 19 au 24 novembre à Oman. Les riders français se sont très bien illustrés en revenant avec 5 médailles dans leurs valises. Encore une fois, Nicolas Parlier a prouvé qu’il était le meilleur cette saison en s’adjugeant le titre de champion du monde. En gagnant 11 des 17 manches de cette compétition et en ne faisant pas plus mauvais qu’une deuxième place sur les autres courses, il domine largement les débats et le titre lui revient logiquement.

Nicolas Parlier: « C’était un beau championnat, on a pu courir le maximum de manches possibles. Même aujourd’hui, alors que les conditions de vent étaient très light, le comité a pu lancer le nombre de manches qu’il s’était fixé! Je suis très content d’avoir gagné ce titre! Tout s’est bien passé depuis le début de la semaine même si on n’a pas eu beaucoup de chance avec Axel car on s’est toujours retrouvés dans la même poule pendant les phases de qualifications alors qu’Oliver Bridge était tranquille et pouvait facilement gagner ses manches. Je suis vraiment ravi de ce nouveau titre qui vient clôturer une belle saison. »

Nicolas Parlier champion du monde de Formula Kite 2017 – © Toby Bromwich

Nicolas Parlier en préparation physique – © Romaric Linares

Un Axel Mazella combatif

En revanche pour la seconde place, la bataille a été âprement plus disputée. En effet, il a fallu attendre le dernier jour pour pouvoir départager le britanique Oliver Bridge et le français Axel Mazella. C’est ce dernier qui tire son épingle du jeu durant la « medal race ». Axel termine donc vice-champion du monde de Formula Kite et champion du monde en moins de 21 ans. Une belle récompense pour ce jeune rider qui n’a rien lâché tout au long de la compétition.

Axel Mazella: « Je suis super content de cette deuxième place et de ce titre en U21! Mon objectif était de faire un podium, mais je savais que le titre allait être difficile à atteindre à cause de Nico. J’ai fait un bon début de compétition et j’ai bien bataillé avec Nico même si c’est souvent lui qui a eu le dernier mot. Ensuite j’ai fait pas mal d’erreurs qui m’ont valu d’être classé troisième avant les finales, mais j’ai vraiment tout donné aujourd’hui et je suis très content et très fier de cette deuxième place! »

Axel Mazella – © Toby Bromwich

Axel Mazella en préparation physique – © Romaric Linares

Une délégation française compétitive

Au final, c’est l’ensemble des coureurs français qui s’est bien illustré puisque chez les hommes on retrouve 5 riders dans le top 10 mondial avec une troisième place en U21 pour Titouan Galea. Chez les filles, Alexia Fancelli termine 3ème des ces championnats du monde de Formula Kite. Une belle performance même si elle perd de peu sa seconde place lors de la dernière course. A noter aussi la belle prestation d’Anaïs Mai Desjardins qui revient avec la médaille de bronze en U21. Quelle était belle cette délégation française amenée par l’entraîneuse national Ariane Imbert satisfaite de l’esprit d’équipe.