«

»

Déc 19 2016

Kitesurf freestyle: finale de la saison 2016 en Nouvelle-Calédonie

Antoine Fermon concentré dans son heat - © ROMANTSOVAPHOTO

Antoine Fermon concentré dans son heat – © ROMANTSOVAPHOTO

La finale de la coupe du monde de kitesurf freestyle « Clean Ocean Project Tour » de la World Kiteboarding League vient de s’achever à l’autre bout de la planète. C’est en Nouvelle-Calédonie sur le spot de Poé que s’est déroulée la Aircalin Kitesurf Pro. Les bonnes conditions de navigations étaient au rendez-vous et la hiérarchie a été respectée puisque ce sont les favoris qui ont brillé.

Pauline « Rookie of the Year » - © ROMANTSOVAPHOTO

Pauline « Rookie of the Year » – © ROMANTSOVAPHOTO

Les français étaient bien sur nombreux pour représenter haut les couleurs sur ce territoire d’outre mer. La locale Pauline Valesa a quitté Montpellier un mois avant le début de la compétition afin de reprendre ses marques sur ce spot qu’elle connait bien. La plupart des autres riders français ont fait de même afin de reconnaître le plan d’eau est de préparer au mieux la compétition. Chez les femmes, Pauline Valesa, Marine Duprat et Maureen Castelle ont toutes bien avancé dans le tableau d’élimination avec notamment Maureen qui se qualifie pour le Round 4. Même si elle n’a pas pu se qualifier pour la finale, il faut souligner le beau parcours de Maureen et des autres françaises. Sur l’ensemble de la saison, c’est Pauline Valesa qui se classe meilleure française en terminant 5ème mondiale. La récente championne de France réussi une belle coupe du monde et obtient en plus la récompense de « Rookie of the Year » par la World Kiteboarding League. De bonne augure pour la suite car Pauline compte à nouveau suivre l’ensemble du tour mondial de kitesurf freestyle en 2017. En étant sur Montpellier, la jeune freestyleuse va pouvoir continuer à bénéficier de l’environnement du Pôle France de kitesurf en préparation physique tout en s’entraînant sur les spots du sud de la France. C’est la brésilienne Bruna Kajiya qui remporte la compétition et aussi le titre mondiale.

Du côté des hommes, la compétition a offert un très beau spectacle avec des tricks très techniques. Les français ont fait forte impression avec notamment de belles prestations d’Antoine Fermon et de Valentin Garat qui se sont hissés jusqu’à la petite finale. Antoine termine 8ème de cette épreuve et Valentin 10ème. Malheureusement Paul Serin a du abandonner au milieu de l’épreuve à cause d’une douleur au genou suite à une réception qui a contraint son articulation en hyper-extension. On espère que c’est rien de grave, il va falloir attendre son retour en France et une batterie d’examens médicaux pour en savoir plus. A noter la belle performance d’Arthur Guillebert, le local de l’étape, qui se classe à la 11ème place comme Paul Serin. Le jeune néo-calédonien a montré toute l’étendu de son talent.

Valentin Garat - © ROMANTSOVAPHOTO

La coupe du monde de kitesurf freestyle 2016 se termine ainsi, avec un rider français dans le top 10 mondial: Paul Serin. Malheureusement Paul s’est blessé lors de cette finale. Il devra être opérer ce qui signifie que son début de saison 2017 est compromis. Les autres coureurs tels que Valentin Garat (11ème mondial), Antoine Fermon (13ème), Julian krikken (20ème), Nicolas Delmas (22ème), Seb Garat (24ème), Julien Leleu (29ème) et bien d’autres montrent que la délégation française en freestyle possède un gros réservoir et nul doute que cela tirera le niveau vers le haut. Le titre mondial revient au brésilien Carlos Mario. La saison 2017 s’annonce déjà passionnante avec un tour mondial qui sera, on l’espère, aussi riche en niveau technique que le tour 2016.

Paul Serin - © ROMANTSOVAPHOTO

Paul Serin – © ROMANTSOVAPHOTO

Paul en préparation physique avant la compétition - © Romaric Linares

Paul en préparation physique avant la compétition – © Romaric Linares